Karim BITAR

Karim Bitar: Retour sur le Catch-22 libyen et ses conséquences

Finalement, un défi essentiel sera de reconstruire l’économie et de limiter les ravages provoqués par la mauvaise gestion de la rente pétrolière.La Libye est un pays très riche, avec des réserves de pétrole estimées à près de 45 milliards de barils. Elle a bénéficié d’une croissance très correcte au cours des dix dernières années. Une Libye libre et bien gérée pourrait assez vite se diversifier.

REVUE SOCIALISTE no 45-46, mars 2012,

Les perspectives pour la Libye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>